Entretiens de motivation

🌟 Vous (ou votre adolescent) candidatez à des formations sélectives / concours d’écoles de commerce / d’ingénieurs avec des entretiens de motivation / personnalité ?

Ces épreuves orales représentent un fort coefficient pour intégrer les écoles ciblées. Compte-tenu de l’importance de l’enjeu (cf article ci-dessous), il est indispensable de bien se préparer et de s’entraîner pour renforcer son impact et en confiance.

Savoir parler de soi, de ses expériences, de ses projets, surmonter sa peur de parler devant un jury, cela ne s’improvise pas. Bien se présenter s’apprend. L’oral de motivation pour les candidats admissibles se rapproche des entretiens d’embauche, sauf que là c’est le parcours de vie qui est évalué, les choix académiques et les engagements extrascolaires, plutôt que le parcours professionnel.

🌟 Afin de préparer au mieux les entretiens de motivation, renforcer sa confiance et maîtrisez son stress à l’oral, je vous propose une méthode unique liée à mes expériences de :

  • coach en orientation et (r)évolution professionnelle
  • membre de jurys d’admission dans des écoles postbac d’ingénieurs et de commerce
  • formatrice en communication | éloquence | personal branding dans des grandes écoles
 
Deux formules sont disponibles, selon les besoins :

🌟 Le coaching « EloquenSUP » comprend :

>> des conseils méthodologiques de préparation pour connaître les clés de l’oral

>> 3 séances de coaching individuel pour les maîtriser et se les approprier  (en distanciel ou présentiel – 4 heures au total) :

  • Séance 1 : savoir se présenter, mettre en avant ses compétences, qualités et motivation pour la formation ciblée, répondre aux questions clés
  • Séance 2 : identifier ses « saboteurs » et gérer son stress – renforcer son impact (« pitch » de présentation, posture, communication non verbale)
  • Séance 3 : simulation d’entretien – débriefing – visualisation mentale

Tarif : 390€ TTC

🌟 Le coaching « coup de boost entretien » comprend :

>> des conseils méthodologiques de préparation pour connaître les clés de l’oral

>> 2 séances de coaching individuel pour s’entraîner avant un oral (en distanciel ou présentiel – 2h30 au total) :

  • Séance 1 : savoir se présenter, mettre en avant ses compétences, qualités et motivation pour la formation ciblée, répondre aux questions clés
  • Séance 2 : simulation d’entretien – débriefing – visualisation mentale

Tarif : 280€ TTC

 
TÉMOIGNAGES

🌟 Baptiste, lycéen à Toulouse visant des écoles d’ingénieurs après bac :

« Je suis très content de mon oral ce matin. L’entretien de motivation a été très agréable et le retour du jury plutôt positif. Je me suis senti confiant, merci beaucoup pour vos conseils et votre aide ! ».

🌟 Madame M., mère d’une lycéenne à Blanche de Castille (Le Chesnay) visant des écoles de commerce après bac :

« L’entretien de ma fille s’est bien passé. Elle est très contente de son épreuve orale. Elle a bien appliqué la méthode pour gérer son stress et les conseils que vous lui avez donnés. Ce coaching a vraiment été nécessaire pour elle, cela lui a donné une grande confiance en elle et de nombreux atouts. Je vous remercie infiniment. »

🌟 Léa, étudiante en école de commerce après prépa (vidéo)

🌟 Extrait d’un article publié dans le Monde Campus sur l’importance des oraux dans les concours – 06/05/2021

APRES LES ECRITS, L’ORAL REBAT LES CARTES

« Quelle influence les oraux ont-ils sur le classement des candidats établi à l’issue des écrits ? C’est ce qu’a mesuré la banque d’épreuves des classes préparatoires « physique technologie » (PT). Elle a fait la synthèse de quatre années de résultats du concours de l’école d’ingénieurs des Arts et Métiers (2016-2019) et évalue les écarts entre le classement des candidats à l’admissibilité (après les écrits) et le classement final à l’admission (après les oraux). Sachant qu’il y a deux fois plus d’admissibles que de places offertes (1 280 admissibles, 540 places).

Résultat : 20 % des candidats sont admis « grâce » à l’oral, dans le sens où leur classement parmi les admissibles ne les positionnait pas, a priori, pour intégrer l’école. La même proportion « sort » donc du peloton de tête des admissibles pour se retrouver recalée à l’issue des oraux.

« Cette épreuve peut bouleverser les classements », reconnaît Laurent Champaney, directeur général d’Arts et Métiers. L’oral permet à certains candidats de faire un énorme bond en avant, tandis que d’autres chutent. En 2016, alors que 1 280 candidats étaient classés à l’issue des écrits, un étudiant a pu gagner 741 places après l’oral. A l’inverse, en 2018, un candidat est descendu de 511 places. La valeur moyenne de gain sur les quatre années est de 146 places, celle de la perte de 110, précise l’étude. »